Que ce soit pour écrire un article destiné à être publié sur un site internet ou sur un journal, le rédacteur est une personne incontournable.
C’est grâce à lui que le contenu textuel sera mis en ligne ou sur papier.
On lui demande une orthographe, une syntaxe, un maniement de la langue irréprochables.
Vous pouvez vous inscrire sur des plateformes freelance, pour prendre connaissance des différentes noffres de mission,
votre profil pourra également être consulter par les recruteurs.
Plus vous aurez de bons feedbacks (témoignages) et moins le recruteur hésitera à vous confier sa mission.


II – Test pour validation d’inscription
Mais avant cela, il vous faudra préalablement, dans la plupart des cas, passer un test pour finaliser votre inscription sur ce genre de site.
En quoi consiste ce test ?
On vous demandera de rédiger un article d\’environ 500 mots sur le sujet de votre choix.
Attention cependant, vos articles peuvent être vendus sans votre accord préalable, donc sans que vous n’en ayez connaissance et sans aucune indemnisation, ni financière ni intellectuelle.


Imaginez une base de données de plusieurs centaines de rédacteurs ayant rédigé 1 article chacun, cela peut remplir les caisses d’un webmaster sans scrupule.
Je déconseille vivement le site redactiweb, qui demande pour valider l’inscription d’écrire un article, nous avons été 4 personnes à passer ce test (2 pros dont je fais partie, 1 newbie et 1 intermédiaire), pas un n’a été retenu.

J’ai demandé des explications via la partie contact du site, personne n’a été capable de me répondre.

On m’a juste dit que cela pouvait être une erreur et que concernant les articles, ils étaient supprimés. Chacun en pensera ce qu’il voudra, pour ma part, j’ai rarement rencontré des personnes qui déchiraient des billets de banque même si ceux-ci ne leur appartenaient pas.